Domaines de compétences

  • Épilepsie
  • Maladies neuromusculaires
  • Atteintes médullaires (hernies discales, syringomyélie, fractures vertébrales…)
  • Affections de l’encéphale
  • Dysfonction des nerfs crâniens (syndrome vestibulaire, parésie faciale, ptose de la mâchoire…) et autres nerfs périphériques (avulsion de plexus…)
  • Surdité, amaurose

Services proposés

  • Consultations spécialisées et prise en charge en urgence des affections neurologiques
  • Ponction et analyse cytologique du liquide cérébrospinal
  • Examen électrodiagnostique (EMG et étude de conduction nerveuse)
  • Potentiels évoqués auditifs
  • Imagerie médicale (Scanner ou Imagerie par Résonance Magnétique)

Rendez-vous

Les rendez-vous ont lieu en matinée, 4 jours par semaine. Il est important de se munir de l’ensemble du dossier de l’animal et de l’amener à jeun. La réalisation de vidéos est recommandée notamment en cas d’ictus, d’épisode paroxystique ou de boiterie intermittente.

Pour une meilleure gestion du patient, le dossier médical de l’animal peut être envoyé préalablement à cette adresse : neurologie@onlyvet.fr

Déroulement de la consultation

  • L’animal est présenté en début de matinée avec l’ensemble de son dossier médical.

  • La consultation débute par une discussion détaillée avec le propriétaire suivie d’un examen clinique et neurologique.

  • A l’issu de cet examen, les hypothèses diagnostiques sont expliquées au propriétaire afin de proposer des examens complémentaires.

  • Les examens sont réalisés sur place et dans la mesure du possible directement suite à la consultation.

  • Les propriétaires sont rencontrés à nouveau dans l’après-midi lors de la sortie de l’animal afin d’expliquer les différentes options thérapeutiques.

  • Un compte-rendu détaillé est envoyé par courriel au vétérinaire référent et au propriétaire dans un délai de 24h.

Étude électrodiagnostique

Un électrodiagnostic consiste à réaliser une exploration fonctionnelle des lésions nerveuses périphériques en enregistrant l’activité électrique des muscles, spontanée ou après stimulation nerveuse. L’objectif de cet examen est de dépister une affection neuromusculaire (neuropathie périphérique, atteinte jonctionnelle ou musculaire) et d’en préciser la topographie, le caractère moteur ou sensitif, la localisation proximale ou distale et leur gravité.

Pour la réalisation de cet examen, l’animal doit être à jeun.

En effet, cette procédure minimalement invasive requiert une sédation et parfois une anesthésie générale car la stimulation nerveuse est douloureuse et que les muscles de l’animal doivent être relâchés pour détecter une activité spontanée.

  • Intolérance à l’effort
  • Parésie/paralysie flasque
  • Faiblesse
  • Suspicion de paralysie laryngée
  • Lésion nerveuse traumatique (fracture ou avulsion de racine nerveuse)
  • Suspicion de tumeur nerveuse, de neuropathie ou polyneuropathie

L’électromyographie (EMG) se définit comme l’étude de l’activité électrique musculaire. Une électrode bipolaire permet de recueillir les variations électriques au sein du muscle. Celles-ci sont amplifiées et identifiées sous forme d’une courbe à l’écran et d’un signal sonore.

Chez un animal normal, au repos, une fois l’aiguille implantée dans un muscle, aucune activité musculaire n’est enregistrée hormis celle rythmique des muscles intercostaux ou des muscles laryngés lors de la phase inspiratoire.

Lors de désordre neuromusculaire, diverses formes d’activité spontanée de dénervation (potentiels de fibrillation, grandes ondes positives, décharges complexes répétitives) sont enregistrables.

L’électroneurographie (ENG) est un examen de stimulodétection. Elle permet principalement la mesure de vitesse de conduction nerveuse motrice (et sensitive si nécessaire) des nerfs périphériques. Cet examen permet d’explorer une neuropathie périphérique. Le nerf est stimulé entre deux sites et son activité électrique est enregistrée.

L’évaluation des ondes F permet d’investiguer une polyradiculonévrite aigue ou toute autre anomalie de la partie proximale du nerf.

La stimulation répétée des neurones moteurs (ou étude décrémentielle) permet d’évaluer la jonction neuromusculaire. Une dizaine de stimuli est appliquée sur le nerf moteur et le potentiel d’action musculaire composé est enregistré. Cet examen permet notamment de détecter un syndrome myasthénique se caractérisant par une fatiguabilité.

L’enregistrement des potentiels évoqués auditifs est une méthode audiométrique objective de diagnostic de la surdité chez le chien et le chat. Un stimulus acoustique est délivré par un petit haut-parleur au niveau du conduit auditif externe. Des électrodes sous-cutanées sont placées au sommet du crâne et à la base de chaque canal externe de l’oreille. Les changements de l’activité électrique du tronc cérébral sont alors enregistrés au moment où le stimulus auditif est délivré. Une courbe constituée de 6 à 7 ondes est obtenue, la latence et l’amplitude de chaque onde est mesurée.

Cet examen électrodiagnostique peut être réalisé à partir de l’âge de 3 semaines chez le chiot et d’un mois chez le chat. Les latences et amplitudes atteignent les valeurs rencontrées chez l’adulte dès l’âge de deux mois.

L’équipe – Qualification et passion au service des animaux et de leurs propriétaires

Notre équipe protège ceux qu’elle aime, et elle aime ce qu’elle fait !

Docteur Vétérinaire Lucile GIRAUD

* Docteur en Médecine Vétérinaire
* Formation d’Internship des CHV au CHV Frégis
* Ancienne interne en Neurologie au DMV à Montréal
* Ancienne résidente en neurologie au CHV Frégis