L’imagerie diagnostique est l’une des pierres angulaires du diagnostic en médecine vétérinaire et la technologie d’imagerie a radicalement changé au cours des vingt dernières années.

A OnlyVet, nous utilisons des techniques d’imagerie vétérinaire avancée et de dernière génération pour garantir la meilleure prise en charge de nos patients. L’équipement d’imagerie de pointe d’OnlyVet nous permet d’analyser toutes les zones du corps, allant de la simple radiographie pulmonaire à l’analyse détaillée d’une articulation à l’aide de notre scanner ou de notre IRM haut champ.

L’imagerie médicale consiste à explorer le corps de manière non invasive par l’émission et la réception d’un signal au travers de l’animal. Elle est une part quasi incontournable au diagnostic en médecine vétérinaire.

Cette discipline fait appel à plusieurs techniques utilisant différents phénomènes physiques comme l’absorption des rayons X en radiographie ou en tomodensitométrie (ou scanner), la réflexion d’ultrasons en échographie, la résonance magnétique en IRM.

Nos installations comprennent :

Un appareil
de Radiographie numérique

Deux échographes
(Cardiologie et échographie abdominale et thoracique)

Un CT Scanner
de dernière génération

Un IRM
haut champ

Cette technique d’imagerie est basée sur la réflexion d’ultrasons. La rapidité d’obtention et la précision des images, son caractère non invasif, indolore et sans danger pour l’animal ou le manipulateur, font que cette technique est devenue incontournable en médecine vétérinaire. Lorsqu’elle est associée à diverses techniques de biopsie mini-invasive, un diagnostic peut être déterminé de manière sûre et précise dans la plupart des cas. Cet examen présente une sensibilité bien supérieure à l’examen clinique pour mettre en évidence un épanchement cavitaire. L’échocardiographie et l’échocardiographie Doppler permet de visualiser en toute sécurité le cœur et ses valves, d’évaluer le flux sanguin, de déterminer la cause des souffles cardiaques, d’évaluer la santé du muscle cardiaque. Cet examen permet également de détecter l’accumulation de liquide dans le péricarde ou la présence de tumeurs de la base du coeur.

Enfin cette technique se révèle souvent comme non seulement diagnostique mais thérapeutique lors d’épanchements cavitaires qui pourront être drainés sous contrôle échographique, lors de migration superficielle de corps étranger qui pourront être localisés et retirés sous échographie.

La radiographie est un outil de diagnostic couramment utilisé en pratique vétérinaire. Elle repose sur l’émission et l’absorption de rayons X. Bien que la technologie associée à la génération de rayons X soit restée relativement inchangée depuis sa découverte, le processus de réalisation de radiographies a considérablement évolué. L’avènement des systèmes de radiographie numérique par capteur plan a notamment révolutionné le temps d’acquisition, la qualité des radiographies, leur stockage ou leur transfert.

C’est l’examen de choix dans une exploration du thorax ou des structures osseuses et dans une première approche diagnostique des affections abdominales. Toutefois l’examen échographique sera préféré dans l’examen des organes abdominaux ou des structures tissulaires superficielles.

De même le scanner et l’IRM seront plus précis dans l’évaluation de structures complexes comme l’encéphale, la colonne vertébrale, les articulations.

Le scanner, aussi appelé tomodensitométrie, est un examen qui donne des images en coupe d’un organe. Il a pour objectif de donner plus de précisions sur les résultats d’une radiographie ou d’une échographie, comme la localisation et l’étendue d’une lésion sur un organe ou un tissu.

Actuellement nos cliniciens collaborent avec les vétérinaires spécialisés en téléradiologie médicale de Vedim pour la lecture des examens de scanner afin d’avoir une expertise incontournable et d’utiliser au mieux l’examen réalisé sur votre animal.

L’IRM est une technique d’imagerie médicale qui repose sur le phénomène de résonance nucléaire. L’imagerie par résonance magnétique peut être effectué avec des champs magnétiques de différentes intensités. Une imagerie obtenue en employant un champ magnétique de 1-1.5 Tesla est dite à haut champ et permet l’acquisition d’images en très haute résolution.

Elle se pratique chez le chien, le chat mais également chez les NAC. Cette technique non invasive a aussi l’avantage d’être non ionisante donc sans danger pour le patient mais également pour le personnel. C’est une technique aujourd’hui importante dans le diagnostic médical vétérinaire. Ses champs d’application sont nombreux. Elle est en outre particulièrement utilisée en neurologie, mais également en médecine, en otologie, en chirurgie des tissus mous et orthopédique, en ophtalmologie…